Qui pouvait donc mettre à mal un phoque si ce n’est un autre phoque ? Seal n’est plus premier des ventes hebdomadaires d’albums (bon je l’admets, ça fait quelques semaines, mais j’attendais la confirmation que la tendance n’est pas passagère). Pourtant, les phoques dominent définitivement le classement des ventes d’albums, les reprises de Seal se classant toujours deuxième derrière les vocalises tristounettes de Anthony And The Johnsons et son dernier album « Crying Lights ». Entre l’américain folk (et PD comme un phoque) et l’américain pop/soul (appelé aussi phoque défiguré) s’annonce un combat de titan qui risque de laisser tous les prétendants au titre du phoque d’or sur le carreau, des dansouillants Franz Ferdinant qui ont du mal à convaincre avec les éléments plus électroniques de leur nouvel opus à Axelle Red et son premier opus en anglais. On notera néanmoins les bonnes performances de Saule, qui semble donc réussir l’exploit d’un succès critique et publique.

5) Franz Ferdinant « Tonight »
4) Axelle Red « Sisters & Empathy »
3) Saule « Western »
2) Seal « Soul »
1) Anthony & The Johnsons « The Crying Light »

Du côté du cinéma, pas de grandes nouvelles à annoncer. Les comédies tiennent toujours le haut du panier, sur les toiles avec LOL, Bridget Wars ou De l’autre côté du lit, malgré les exceptions notables du nouveau Fincher (et son Brad Pitt rajeunissant) et Volt, le nouveau Disney (ou Pixar, ou les deux, on sait plus très bien). En DVD aussi, surtout par le « Bienvenue Chez Les Chtis » qui risque de squatter la première place quelques mois encore, suivi par un peu de tout, d’Indiana Jones à Gad Elmaleh.

Enfin, en livre, stupeur, les quatres premières places du classement ne sont pas attribuées aux quatre tômes de la saga dont le film Twilight est tiré. Car la quatrième place est volée par le dernier tôme du Petit Spirou.